Le plan d’affaires : les chiffres !

Le plan d’affaires :

Le plan d’affaires est un outil essentiel lorsque vous désirez demander un prêt ou une subvention auprès d’une institution privée ou gouvernementale.  Par contre, si vous n’avez pas à demander de prêt, personne ne vous obligera à préparer un plan d’affaires…  C’est là que bien des gens font une erreur ! 

plan d'affaires réflexion WEBJe vous conseille fortement de vous faire un petit plan d’affaires et de vous poser les questions qu’un plan d’affaires pose.  Quelle est votre vision à court, moyen et long terme?  Comment aller vous gérer l’impact environnemental de vos animaux?  Comment allez-vous vous faire connaître?   Comment voyez-vous votre entreprise évoluer aux fil des ans?  Quelle est votre compétition et comment comptez-vous vous démarquer?  Ce sont toutes des questions qui valent la peine d’être éclaircies avant de démarrer.  Si vous démarrer ce projet en couple, je vous conseille 2 fois plus de faire l’exercice!  Bien des fois on a l’impression de savoir ce que l’autre pense et bien des fois on peut se tromper.  Mieux vaut s’entendre sur une direction dès le départ et travailler ensemble vers le même but.
Vous trouverez des plans d’affaires type sur internet.  Voici un bon lien vers la BDC (Banque de Développement du Canada), mais plusieurs autres sont disponibles : http://www.bdc.ca/fr/centre_conseils/outils/plan_affaires/Pages/plan_daffaires.aspx 

Quelques infos pour démarrer votre plan d’affaires :

  • Évolution du troupeau : Pour planifier l’évolution de votre troupeau au fil des ans, considérez 50% de naissances mâles et 50% femelles.  Nous vous conseillons de mettre les mâles en surplus lorsque le nombre est impair, question d’avoir un portrait conservateur.
  • Planifiez une source de revenus autre que la vente d’alpagas : la vente d’animaux reproducteurs est trop imprévisible pour vous permettre de planifier un budget sur ce revenu.  L’agrotourisme, la transformation de la fibre en produits finis, la zoothérapie ou encore la ferme éducative ne sont que des exemples de projets pouvant être rentables de façon plus stable.
  • Agrotourisme :
    • budgétisez de vous inscrire à l’association touristique du coin, ou à toute autre association agro-touristique.
    • Planifiez avoir une boutique et un stock de départ.
    • Si votre emplacement le nécessite, planifiez un budget « d’amélioration locative » afin de rendre votre attrait beau et invitant.
    • Participez au plus grand nombre de foires possibles : foires artisanales, foires de Noël.  Vous pouvez facilement faire plus de 1000$ de ventes par fin de semaine lors des bonnes foires, en prenant pour acquis que vous êtes les premiers éleveurs d’alpaga dans votre coin, et non le 5e à une même foire !
  • Production de produits finis :plan d'affaires idée WEB
    • planifiez avoir un atelier, la machinerie nécessaire à votre projet, un stock de fibre ou de fil de départ.
    • Débutez des démarches auprès de boutiques pouvant être intéressées par vos produits afin de mesurer l’intérêt pour vos créations.  Si possible, incluez des lettres d’intérêts de ces boutiques/revendeurs dans votre plan d’affaires.
  • Prévoyez un site internet le plus tôt possible !  C’est la meilleure façon de vous faire connaître.
  • Boutique internet : Ne comptez pas sur les ventes par internet car les québécois préfèrent voir/toucher et ils sont réticents à mettre leurs informations de crédit sur Internet…  Par contre, la boutique internet permet à vos clients de « préparer » leur visite car ils arrivent an sachant déjà ce qu’ils souhaitent acheter.
  • Vente d’animaux reproducteurs :
    • nous utilisons une valeur moyenne de 13 000$ les femelles doubles enregistrements et 4000$ pour des simples.  Nous considérons la valeur de revente des mâles doubles à 7 000$ et les simples à 500$.  C’est certain que c’est très approximatif, mais la moyenne réelle se rapproche de ces chiffres si vous démarrez avec des animaux de qualité.
    • Ne comptez pas vendre d’animaux votre première année.  Les gens qui vont vous rencontrer dans votre première année n’achèterons pas avant la 2e généralement car ils feront des recherches et préparerons leur terrain pendant environ 1 an avant d’acheter.
    • inscrivez-vous à des sites spécialisés pour les éleveurs comme comme  www.alpacanation.comwww.alpacaseller.ca ou autre.
  • Pour en vivre le plus vite possible, comptez réinvestir tous vos profits (boutique, frais de saillie ou autre) dans le développement de votre entreprise les premières années : achat d’animaux, augmentation de la production, améliorations locatives… Nous avons réussi à en vivre en 3-4 ans grâce à nos réinvestissements.

Les chiffres essentiels au plan d’affaires :

Dépenses :

  • Moulée et minéraux : entre 50¢ et 1$ par jour par animal
  • Foin : 2 balles par mois par animal (balles varient entre 3.00$ et 4.50$ la balle)
  • Vaccins, vermifuges, etc : 5-10 $ par an par animal si vous faites vos injections vous-mêmes
  • Analyses de sang : 50$ par bébé 1 fois dans sa vie
  • Vétérinaire : sur urgence seulement, on peut compter un 500$ par an pour les petits détails ici et là, surtout la première année
  • Enregistrement des crias : environ 150$ incluant analyse d’ADN, une seule fois dans leur vie (même prix total, que l’animal soit simple ou double enregistrement)

Revenus :

  • Fibre : 50$/animal de fibre brute OU 200$/animal en fil à tricoter OU plus de 1000$/animal de profit de fabrication sur des produits finis.
  • Vente d’animaux : tout dépend de vos décisions de vente selon votre plan d’affaires et de la qualité de vos animaux.  Pour des animaux de qualité compétition, utiliser les chiffres mentionnés dans la section précédente.
  • Boutique : fort potentiel de revenu si vous vous inscrivez sur un réseau d’agrotourisme, ça peut vous fournir un salaire complet en profit.  Comptez environ 50% de profits sur les items vendus.

Démarrage :

  • Équipements (balance, tonte, « pharmacie » pour alpagas, licous) : 2 000$
  • Coût des animaux : selon vos choix
  • Frais de saillies en attendant d’avoir votre mâle : 2000-3000$ par femelle (selon le nombre de femelles, vous déciderez d’acheter ou non un mâle dès le début)  *** Informez-vous après de l’éleveur à qui vous voulez acheter vos animaux… nous offrons 25% de rabais sur vos accouplements le premier 3 ans. ***
  • Transport à votre ferme : inclus dans l’achat des animaux (vérifiez auprès votre l’éleveur)
  • Clôtures : environ 2.50$ le pied linéaire pour du 6 pieds de haut.

Et enfin, la réglementation et le financement…

Afin de vous assurer de bien remplir toutes les étapes lors du démarrage de votre entreprise et de profiter de tous les programmes gouvernementaux, nous vous suggérons fortement d’essayer ce questionnaire en ligne produit par le gouvernement du Québec : Questionnaire démarrage d’entreprise

 

plan d'affaires ordinateur WEB

Alors tout ce qu’il vous reste à avoir, c’est de la patience, une bonne discussion et une bonne réflexion !
Bonne chance et bonne rédaction !

Partager sur :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail