La nouvelle fibre tendance, le Bambou, est très polluant!

Savez-vous comment est fait le fil de bambou ?

Bambou fond blancProduit uniquement en Chine, avec les standards environnementaux qu’on leur connaît, le bambou est tout d’abord transformé en pâte semblable à la pâte à papier avec des produits chimiques extrêmement toxiques, puis transformé en RAYONNE avec une autre panoplie de produits chimiques.


La production de la fibre de bambou est donc extrêmement toxique à la fois pour les travailleurs et l’environnement. En plus, le fil de bambou doit être teint car il sort automatiquement jaune.  Alors même si le bambou lui-même est hypoallergénique, les produits chimiques qu’il transporte peuvent provoquer des réactions chez les personnes très sensibles.

On nous vends cette fibre comme une fibre écologique car renouvelable… Mais au fonds, les seules sources de fibre textile qui soient vraiment renouvelables, non toxiques et 100% écologiques sont les fibres qu’on doit tondre ! L’alpaga, le vigogne, le mohair (de la chèvre angora), le cachemire (de la chèvre), l’angora (du lapin) et la laine (du mouton) sont donc les fibres que nous pourrions qualifier de « choix écologique ».

Méfiez-vous des autres fibres animales si vous n’en connaissez pas la technique de récolte.  Par exemple, le Qiviut (sous poil du boeuf muské) est souvent récolté des peaux de l’animal : ce n’est pas parce que c’est « rasé » que l’animal est toujours vivant.

 Inutile de vous dire qu’il n’y aura plus de mélanges avec du bambou dans nos fils à tricoter!

comptoir laine 2010

Partager sur :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail