Compétitions et Rubans – Partie 2

Maintenant que vous comprenez un peu mieux comment fonctionnent les compétitions et comment sont attribués les rubans (voir la chronique Compétitions et Rubans – Partie 1), la question qui vous viendra automatiquement : « Est-ce qu’il faut y participer et qu’est-ce que ça peut nous rapporter? ».

L’importance de participer à des compétitions

Alors, est-ce que c’est important pour un éleveur de participer dans des compétitions?  Certains vous diront que oui, d’autres vous diront de vous en tenir loin.

Outil de promotion des mâles reproducteurs

Au fond, les compétitions ne mettent pas seulement l’animal présenté en valeur, mais surtout, le père des animaux gagnants.  Les compétitions sont un outil essentiel si vous comptez promouvoir un mâle reproducteur.  Comment faites-vous pour choisir un accouplement extérieur pour votre femelle?  Eh oui, vous irez vers les mâles qui produisent beaucoup de gagnants.

En tant que propriétaire d’un mâle reproducteur, c’est tout à votre avantage d’amener plusieurs rejetons de votre mâle.  Ceux qui se classent accumulent les rubans pour votre mâle et ceux qui ne se classent pas « disparaissent » car les résultats de compétition ne présentent que les gagnants, et non tous les animaux présents.  Donc un animal qui n’a pas de ruban peut, soit n’avoir jamais été présenté, soit avoir été présenté mais n’avoir jamais gagné.  Ça vaut la peine de poser des questions à l’éleveur.

Outil de confirmation de qualité

Les rubans obtenus dans les compétitions ont tendance à rassurer votre acheteur sur la qualité de l’animal en question.  À notre avis, il ne faut jamais se baser uniquement sur un résultat de compétition pour l’achat d’un animal : Il faut apprendre à l’évaluer soi-même et établir sa qualité selon nos critères de choix.  Tous les juges ne sont pas pareils et certains animaux peuvent se classer très haut dans une compétition puis ne pas se classer du tout la semaine suivante.  Mais le fait reste que les acheteurs ont encore tendance à se fier aux rubans comme un gage de qualité.

 La signification des rubans

Dans le système canadien, comme il a été mentionné plus tôt, le dernier de la classe peut gagner un ruban.  Dans ce cas, il n’est pas un gagnant mais un perdant… sauf que son ruban reste comme un signe de gain.  Peut-être que la solution idéale serait que le nombre de rubans accordés corresponde au nombre d’alpagas dans la classe moins 1 ou 2 (pour un maximum de 4). Dans ce cas, une première place de 3 aurait un peu de signification, mais une 3e place de 3 ne pourrait exister.  Alpaca Canada a récemment modifié ses règles de compétition dans le sens inverse de notre réflexion : ils ont augmenté le nombre de classes et limité le nombre d’alpagas par classe à 13.  Leur explication : « afin que plus d’éleveurs puissent repartir avec un ruban» !!!!!

Alors si AC veut « distribuer » les rubans aussi facilement, ont-ils encore de la valeur?  Bien je vous dirais qu’on pourrait comparer aux compétitions athlétiques…  Le concours de l’école distribue des médailles, mais elles n’ont pas la même signification que les Jeux du Québec, qui n’ont pas la même signification que la Coupe du Monde ou encore que les Olympiques.  Pourtant, ce sont toutes des médailles d’or, d’argent et de bronze!  Mais chacune d’entres elles a une signification bien différente.  C’est exactement la même chose dans les compétitions d’alpagas.  Les petites foires locales avec moins de 100 alpagas séparés en 23 classes…  l’école!  Les compétitions d’alpaga établies qui attirent entre 100 et 200 alpagas : les jeux du Québec.  Les compétitions qui attirent des centaines d’alpagas comme le Alpaca Ontario Show en avril de chaque année (autour de 300 alpagas) : la coupe du monde.  Et quelques grosses compétitions dans l’Ouest canadien : les Olympiques!  Le niveau de qualité étant plus relevé dans l’Ouest canadien puisqu’ils ont aussi plus d’expérience dans l’alpaga.

Participer ou ne pas participer, là  est la question !

Avantages des compétitions

Visibilité

Oui, les compétitions donnent de la visibilité…  à ceux qui ont beaucoup de gagnants ou des champions ou du moins, de très bons classements.  Si vous amenez 2 alpagas qui se classent 3e et 4e, c’est un bon départ, mais ça ne changera pas votre vie!  L’importance de la compétition à laquelle vous participez aura aussi un impact sur cette visibilité.  Un grand champion d’une petite foire n’attirera pas l’attention autant qu’un grand champion d’une très grosse compétition.

Relations publiques

Une compétition est la bonne façon de se faire connaître de rencontrer d’autres éleveurs et de faire des « relations publiques ».  C’est l’endroit idéal pour rencontrer tout le monde et participer aux activités entourant la compétition.  À force de se rencontrer, les éleveurs tissent des liens d’amitié et d’affaires.

Comparaison de notre programme d’élevage

Lorsqu’on ne fait qu’évaluer nos propres animaux, on perd quelques fois notre perspective.  Le fait de les amener en compétition nous permet de se comparer aux autres éleveurs et de voir quelles sont nos forces et nos faiblesses afin de continuer d’améliorer notre élevage.  Les juges sont généralement très généreux de leurs commentaires et peuvent nous faire remarquer certaines choses qu’on n’aurait même pas vues sur nos propres animaux.  De plus, les animaux qui remportent un ruban peuvent généralement être approchés par les spectateurs : c’est le temps idéal pour tous d’observer ce que le juge a décrit.

Inconvénients des compétitions

Stress

Ici, j’hésite entre le stress sur l’animal et le stress sur l’éleveur.  Je crois bien que ce sont nous, les éleveurs, qui sommes le plus stressés dans les compétitions!  Le stress que vivent nos animaux n’est pas si néfaste pour eux car nous avons remarqué que nos animaux sont généralement plus calmes et plus facile à manipuler à la maison lorsqu’ils ont vécu une première sortie en compétition.  Par contre, nous évitons toujours d’amener une femelle enceinte en compétition !

Coûts

Participer à une compétition est généralement dispendieux.  Ce ne sont pas nécessairement les frais d’inscription qui coûtent cher, mais plutôt le transport et les frais sur places : hôtel, restaurants, etc.  Et comme la majorité des compétitions sont loin (Toronto, Québec, Nouveau-Brunswick), il faut calculer quelques journées d’absence de la ferme (donc un remplacement à la ferme) ou du bureau.  Si vous devez louer une remorque, payer l’essence, loger à l’hôtel 3 jours, manger au restaurant 3 repas par jour, payer un employé pour s’occuper du troupeau pendant votre absence… l’addition gonfle vite.  C’est donc une dépense à considérer.

Une décision bien personnelle

Participer ou non, ça restera une décision bien personnelle.  Si on décide de participer, encore faut-il choisir les compétitions auxquelles ont veut participer…  halter, composite, fibre?  Grosse, petite?  Si les compétitions vous stressent mais que vous voulez absolument y participer, optez pour celles dont les rubans ont une signification comme le Alpaca Ontario Show.  Si vous voulez vous amuser et rencontrer d’autres éleveurs, mais que les rubans importent peu pour vous, allez aux compétitions locales de petite envergure comme les compétitions composite ayant lieu dans les foires agricoles l’été.

Sachez aussi que c’est l’animal qui gagne le ruban dans une compétition et non l’éleveur.  Donc si vous achetez un animal ayant remporté des rubans, vous aurez un gagnant dans votre troupeau.  Vous n’êtes pas obligés de le présenter vous-même, l’animal a son historique de compétition qui le suivra toute sa vie.  Alors pour ceux qui ne veulent pas compétitionner, il y a tout de même possibilité d’avoir des champions!

Tout dépendra de vos goûts et vos objectifs.  Si vous désirez faire un élevage reconnu et devenir un leader dans le domaine, les compétitions seront un incontournable.  Si vous désirez être un éleveur d’alpagas de qualité, mais que vous vous sentez confortables avec l’évaluation d’un animal et l’éducation de vos clients, les compétitions ne seront pas essentielles à votre succès.

Partager sur :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail