Est-ce que les alpagas crachent mieux pas de dents ?

Lorsqu’on élève des alpagas, surtout lorsqu’on est parmi les tous premiers éleveurs, il y a beaucoup d’information à assimiler sur la santé animale.  Certaines fois, on apprend au fur et à mesure qu’on avance…  Voici le récit d’une de ces fois.

Tranche de vie d’un éleveur d’alpagas

C’était une journée  de janvier tranquille, une petite visite de routine de notre vétérinaire.  Nous changions d’assureur et nous devions obtenir un certificat de bonne santé pour tous nos alpagas…  rien de plus simple et de plus rapide!  Afin d’éviter les honoraires, les papiers d’assurance étaient près, pré-remplis, il ne manquait qu’une signature.  Un « check list » avait été dressé au tableau afin que le vet puisse examiner chaque animal conformément à la demande de l’assureur.  Nous commençons donc avec nos femelles et leurs bébés.  Tout se passe bien, malgré la réticence de quelques bébés à se faire prendre leur température vous savez où.

Nous passons aux mâles avec un peu de crainte : ils sont plus forts et s’ils décident qu’eux ne veulent pas se faire prendre leur température vous savez où, ça va être du sport !  Mais notre crainte n’était pas fondée; tous se sont laissés manipuler et tripoter sans problème.  Nous sommes rendus à notre dernier mâle : un jeune reproducteur de 2 ½ ans.  Comme pour les autres, tout se passe bien.  Nous sommes rendus au dernier point du questionnaire : « Are teeth normal? » (« Est-ce les dents sont normales? »).  Nous lui ouvrons donc la bouche pour que le vétérinaire puisse confirmer que les dents sont normales.  C’est à ce moment que mon cœur a oublié quelques battements, où plutôt lorsque le vétérinaire a lâché un « Mais où sont ses dents? ».  Notre beau mâle, prêt à se reproduire, n’avait plus d’incisives !  Ou plutôt, avait 4 « moignons » de dents, au lieu de 2 dents centrales :

La panique nous prend… ça y est, on vient de perdre un bon mâle reproducteur, nous avons maintenant un futur castré édenté!  Mais d’où viennent ces 4 moignons?  C’est comme si les dents lui avaient transpercé la gencive et ressortaient par le bas…Tassez vous tout le monde, je me garoche sur l’Internet… Quel phénomène venait d’affliger mon beau mâle?  Pendant quelques secondes, je repense à ma fille qui avait, la veille, perdu sa première dent.  Est-ce que les alpagas perdent leurs dents???  Pourtant, mon alpaga est maintenant adulte, ou presque, et s’est déjà accouplé…

Hé bien oui, les alpagas perdent leurs premières dents.  C’est un processus normal qui débute vers l’âge de 2½ ans – 3 ans. Les premières dents sont implantées beaucoup plus bas dans la gencive, ce qui permet aux dents permanentes de commencer à pousser en arrière  avant qu’elles ne tombent.  C’est sous la pression des dents permanentes que les dents de bébé commenceront à bouger et tomberont.

Mais alors, pourquoi reste-t-il 2 morceaux de dents dans la gencive de mon alpaga?  Eh bien, il n’est pas rare de voir, surtout chez les mâles, des dents ébréchées ou cassées.  Les 2 petits bouts qui restent sont donc ses dents de bébé qu’il a cassées en se battant avec les autres ou en grugeant l’écorce de mes jeunes arbres (les pauvres !).  Généralement ces bouts de dents tomberont d’eux même, mais il vaut mieux les surveiller de près et aviser le vétérinaire s’il y a des signes d’infection ou si la dent ne semble pas vouloir bouger ou tomber.  Nous avons donc surveillé notre mâle qui s’est vraiment demandé pourquoi nous avions toujours les gants foutus dans sa bouche…  Nous avons été chanceux : ses dents se sont mises à bouger, puis la première est tombée suivie de l’autre la semaine suivante.  Au mois de mai, ses dents étaient complètement repoussées et nous respirions beaucoup mieux !

Alors, la prochaine fois que vous ouvrez la bouche d’un de vos alpagas, prenez une grande respiration et détendez-vous : vous pourriez avoir des surprises !

Partager sur :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail